079 290 11 81 avivo.jura@bluewin.ch

Rejoignez l'association dès maintenant !

Rejoignez l'association dès maintenant !

Mot de la présidence

Mot de la présidente Automne 2019

Politique.

  1. Suite à l’Assemblée générale de notre Association du 26 mars 2019, le comité a poursuivi et élargi ses recherches (avec l’aide précieuse de Joël Plumey et Roger Jardin) concernant les effets de seuil, les primes maladies et la participation cantonale à la prise en charge de ces coûts. Ce travail fera l’objet d’un article de presse ainsi qu’une lettre adressée à M. Alain Berset, Conseiller fédéral. Les documents font partie intégrante de ce bulletin.
  2. La mise sur pied d’une conférence-débat, cet automne, sur l’initiative « Maximum 10% du revenu pour les primes d’assurance-maladie (initiative d’allègement des primes) » est en cours de mise en œuvre.
  3. Par voie de motion, le Parlement jurassien sera saisi de la création d’un Conseil des aînés et votre section prendra position le moment venu.

Représentation.

Une délégation de votre comité a représenté notre association à l’Assemblée générale d’AVIVO Suisse tenue à Sion le 22 mai 2019 ainsi qu’à la Journée de la Santé à Alle le 13 juin 2019 accompagnée de bénévoles.

Célébrations.

  1. A l’occasion du 70e anniversaire de la création d’AVIVO Suisse, une plaquette a été éditée (voir page 10 du bulletin) et la réflexion sur une conférence de presse à ce propos est à l’étude.
  2. Mai-Juin 2020, notre section recevra l’Assemblée générale d’AVIVO Suisse (env. 50 personnes) à Delémont. Un comité ad hoc sera mis sur pied pour son organisation.

Recrutement.

Un papillon (formule d’adhésion) a été élaboré par un graphiste afin que nous puissions mieux nous faire connaître. Il sera envoyé aux futurs et jeunes retraités ou lors de nos manifestations.

Important ! Nous vous rappelons que chaque membre de l’AVIVO peut aider au recrutement en la présentant dans son cercle familial et celui de ses d’amis et connaissances.

La présidente : Rogelaine Jardin

Mot de la présidente Été 2019

Site internet de l’AVIVO

Après la création du site effectuée par Joël Plumey, Alain Mercay a pris la relève et fait appel à M. Dylan Riat, étudiant en informatique. Le nouveau site que nous vous invitons à consulter figure à l’adresse inchangée www.avivointerjura.ch.

Participation au comité AVIVO-Suisse.

En date du 15 février 2019, après avoir entendu le rapport de la soussignée et d’Alain Merçay, le comité a décidé de mettre en veilleuse sa participation au comité AVIVO-Suisse. L’adresse et courriel de notre site ont été communiqués pour tout échange d’informations.

Comptes

Lors de notre assemblée du 26 mars dernier, comme à son habitude, c’est avec brio que Claude Chèvre a présenté comptes et bilans. Les comptes 2018 se soldent par un modeste bénéfice de Fr. 2’823.10 et le budget 2019 prévoit un léger déficit de Fr. 75.-. Les indemnités des membres du comité ont fait l’objet d’une mise à jour et l’augmentation du subside à notre Chorale sera étudiée par le comité. La participation des membres Avivo à la course annuelle de juin 2019 est maintenue à Fr. 50.- (réduction de Fr. 35.-).

Notre association compte quelque 1’800 membres cotisants.

Recrutement

En 2018, la campagne de recrutement a été mise en veilleuse pour laisser place au temps demandé par l’organisation du 60e anniversaire de l’Avivo-interjurassienne.

En 2019, le comité réfléchit aux actions à mener pour atteindre les 2000 membres. Ce sont donc 200 personnes à recruter. Chacune et chacun peut ou devrait s’approcher de personnes à commencer dans ses sphères d’activités personnelle (famille, loisirs, voisinage ) pour des adhésions.

Le comité est toujours à la recherche d’un membre représentant les Franches-Montagnes et la ville de Moutier.

Politique

Nous vous invitons à consulter la page 5 pour ce qui concerne la votation du 19 mai 2019 : déclaration de notre association.

La position positive de l’AVIVO-interjurassienne a été approuvée par notre assemblée.

Social

Lors de notre assemblée annuelle, M. Julien Cattin, représentant le Gouvernement jurassien, nous a informés sur les suites données à notre pétition sur les « Effets de seuil ».

– Un mandat a été confié pour réaliser une étude sur la problématique à l’échelon jurassien. Résultats : problème du côté des avances sur les pensions alimentaires et gros souci au niveau des subsides pour les primes d’assurance-maladie.

– Des propositions seront faites au Gouvernement ces prochains mois. Il est attendu de régler la situation au niveau du subside pour les personnes à l’aide sociale et au niveau des avances des pensions alimentaires. Pour le reste, l’impasse dans laquelle nous sommes n’exclut pas de maintenir l’ouvrage sur le métier !

Rapport social gouvernemental sur la pauvreté dans le jura (février 2019)

Par la voix de Roger Jardin, les éléments suivants ont été relevés lors de l’assemblée de l’AVIVO :

Dans son rapport 2019, le Gouvernement jurassien a retenu une approche qui sort du cadre financier : conditions de vie matérielle, activité productive, santé, éducation, loisirs, interactions sociales, sécurité et qualité de vie.

Un plan d’action sera prévu à chaque début de législature suivi d’un rapport social qui assurera une évaluation périodique des actions entamées.

Indicateurs jurassiens : 7% de la population jurassienne a recours à des prestations sociales, le salaire médian est inférieur de 14% environ au salaire médian suisse, l’espérance de vie est l’une des plus faibles de Suisse (consommation d’alcool à risque pour 7,7% de Jurassiens et fort taux de fumeurs à 26 %).

Le rapporteur a encore ajouté les indicateurs suivants à prendre en compte dans les analyses gouvernementales futures :

Adaptation de l’AVS au coût de la vie, baisse des caisses de retraites (2e pilier), coût des primes maladies, charges fiscales, mesures salariales (égalité salariale H/F), familles fragilisées par le divorce et/ou la recomposition de celles-ci, nombre de personnes qui sortent des statistiques du chômage et qui entrent en pauvreté, baisse des investissements dans le domaine de la lutte contre la pauvreté, répartition des richesses ( conjoncture économique excellente et augmentation de la pauvreté ), renoncement aux soins médicaux ou dentaires, déficit d’éducation (dans le sens où la prévention fédérale du risque de tomber en pauvreté n’est pas du tout à la hauteur du phénomène en Suisse ). Voir positions de Caritas p. ex.

Ne pas oublier de mentionner les éléments objectifs de la situation actuelle :

  • Annonce fédérale : augmentation pour 2019 : 1,2% en moyenne.
  • JU : 2,4% en moyenne. Quelle transparence ?
  • De 2012 à 2019, les primes ont augmenté d’environ de 46 %.
  • Les rentes AVS ont, quant à elles, augmenté de 2,12%.

Indépendamment de la situation économique des rentiers AVS, le pouvoir d’achat diminue d’environ Fr. 45.- par mois, d’année en année.

Que dire alors de cette situation où bon nombre de rentiers AVS sont juste au-dessus du seuil qui leur permettrait d’alléger leurs charges ?

Une modification des règles jurassiennes est indispensable !

En tant que membres de l’AVIVO, ce dossier est prioritaire. A notre échelle, dans le Jura, nous devons :

  1. Continuer de maintenir la pression sur les effets de seuil ;
  2. Etre attentifs à ce qui se passe pour les personnes en attente ou déjà entrées en EMS ;
  3. Promouvoir les conditions du maintien à domicile en supprimant par exemple le revenu locatif fiscal pour les propriétaires à revenu modeste ;
  4. Soutenir les démarches qui luttent pour une amélioration des conditions de vie et du pouvoir d’achat ;
  5. Être visibles sur nos réflexions ou engagements afin d’augmenter le nombre de nos membres.

La présidente : Rogelaine Jardin

AVIVO 2018 dans le rétroviseur

Administratifs

  • Votre comité s’est réuni 18 fois (comité ordinaire +comité exécutif + 4 mises sous pli).
  • Annulation de notre présence à « La Danse sur la Doubs ».
  • Nouvelle venue au comité après deux départs : Mme Barbara Simon. Une fois encore, appel aux personnes de bonne volonté pour rejoindre le comité. Besoins : 1 personne pour les districts des Franches-Montagnes, Ajoie et ville de Moutier.
  • Monique Özcan représentera l’AVIVO au CSP.

Combats

  • Soutien des initiatives « Pour un Parlement fédéral indépendant des caisses maladies » et « Pour une liberté d’organisation des cantons ». Ces deux points ont été l’objet d’une conférence de M. Pierre-Yves Maillard, ministre vaudois, le 17.5.18 à Delémont.
  • Soutien à l’initiative « Prestations complémentaires pour les familles », échec en votation cantonale le 10.6.18.
  • Cotisations d’assurances maladies et effets de seuil : rien de neuf pour l’ensemble des retraités.

Conférences

  • Printemps : Les Centres d’accueil de jour de la personne âgée dans le Jura.
  • Automne : Concept Cantonal de Médecine d’Urgence et de Sauvetage.

A noter que le comité réfléchit à revoir ce concept, l’heure des conférences en particulier.

Loisirs

  • 2 lotos (Porrentruy et Delémont)
  • 2 matches aux cartes à Glovelier. Le comité réfléchit à l’organisation d’un matche aux cartes à Porrentruy voire à Moutier. Les Centres d’accueil de jour seront informés pour une éventuelle participation de leurs résidents.
  • Course annuelle du 26 juin à l’Hôtel des Rasses et visite de la Fabrique Cornu.
  • Knie à prix réduit.
  • Chorale : Son président, Gilbert Berdat, se félicite de la présence de Daniel Marquis à la direction. Là aussi, un grand besoin de voix se fait sentir ! Alors, venez chanter !

60e et Fête de Noël

Voir bulletin d’hiver pour l’historique et le programme ainsi que la page photographique du présent bulletin.

Bulletin de l’AVIVO

Après le départ de Monique Ozcan, le comité de rédaction (Alain Merçay, Gabi Vallat et Roger Jardin) a besoin d’aide ! Ceci même ponctuellement ! La participation peut se faire depuis le domicile !

Grand merci à notre photographe Gérard Kohler.

Prochain rendez-vous

Nous espérons vous voir nombreux à participer à l’Assemblée générale de l’AVIVO, le 26 mars 2019, au restaurant de la Poste, à Glovelier, à 14.30 h. !

La présidente : Rogelaine Jardin

La section interjurasssienne de l'AVIVO a 60 ans !

10e présidente mais depuis deux ans 1ère femme, il m’incombe d’évoquer le passé, le présent et l’avenir !

L’AVIVO est née en 1958 dans la foulée de l’engagement de personnalités ro-mandes qui s’étaient fixé l’objectif d’apporter à l’AVS les améliorations attendues pour l’ensemble des Suisses. Le 1er janvier 1948, l’AVS entre en vigueur et attribue mensuellement 40 frs pour la rente simple et 60 frs pour la rente de couple.

La tâche de l’association AVIVO, rappelons-le, était alors celle d’assumer la défense des vieillards, des invalides, des veuves et des orphelins. Depuis se sont ajoutées la promotion de la solidarité intergénérationnelle, l’amélioration des conditions de vie des retraités et l’organisation de journées conviviales de détente (tournois de cartes, lotos, sortie annuelle, chorale, fête de Noël) qui participent à rompre une solitude parfois pesante.

La génération actuelle des membres du comité perpétue les valeurs initiales de l’AVIVO par des actions telles que : récolte de signatures en appui d’initiatives ou pétitions concernant les Assurances sociales ou la fiscalité ; information des membres et du public par des conférences en lien avec ce qui précède.

Dans tous les secteurs de la société, le rythme des changements s’accélère et la vie trépidante a fait naître l’individualisme, difficile à appréhender les associations.

C’est l’une des raisons qui a conduit le comité actuel à créer notre bulletin AVIVO interjurassien qui en est à sa 8e édition, ainsi que la mise sur pied d’un site internet (www.avivointerjurassien.ch).

La visibilité de notre Association en est ainsi renforcée.

Lorsque l’on commémore un anniversaire, l’avenir est toujours en point de mire ! Y penser, c’est assurer la pérennité de nos activités, voire d’en faire naître de nou-velles.

Oui, mais…il faut du monde ! Même modestement, ponctuellement, chacune et chacun est invité-e à soutenir l’Association.

J’adresse un vibrant hommage aux fondateurs de l’AVIVO, aux présidents et leurs membres de comité qui m’ont précédée et à ceux qui m’accompagnent aujour-d’hui. Inlassable dévouement qui permet à l’AVIVO de poursuivre son chemin.

Alors, avec vous, en route pour le 70e et de belles fêtes de fin d’année à tous !

La présidente : Rogelaine Jardin

Nouvelles brèves du comité

Pétition

Le 28 mars 2018 a eu lieu le dépôt des listes (1200 signatures) auprès du respon-sable des droits politiques pour le canton, Monsieur Nicolas Guenin.

Assemblée générale

Des changements ont été annoncés au comité: 2 démissions (Lucienne Crevoisier et Monique Özcan) pour la fin de l’année et 2 admissions (Alain Merçay et Michel Doyon), déjà en fonction. D’autre part Alain Merçay reprend le poste de secrétaire, assuré jusqu’ici par la présidente, Rogelaine Jardin.

Changement également à la direction de la chorale: Monsieur Daniel Marquis rem-placera Madame Arleziana Dubail.

Danse sur la Doux le 26 mai

A cette occasion, l’AVIVO tient un banc et va à la rencontre des gens dans l’espoir de faire de nouvelles adhésions. Les personnes qui auraient un moment de libre ce jour-là sont invitées à s’annoncer à la présidente de l’AVIVO ou à un membre du comité.

12 décembre
La date retenue pour fêter Noël a également été choisie pour marquer le 60e anni-versaire de notre section AVIVO. Le programme festif de cette manifestation est encore à définir et vous parviendra dans le dernier bulletin de l’année.

Décisions politiques fédérales à venir

  • Seule la moitié de la partie obligatoire de l’avoir de vieillesse peut faire l’objet d’un versement en capital, l’autre moitié étant alors transformée en rente. Ce compromis doit permettre de diminuer le risque de voir les personnes retraitées avoir recours aux PC trop rapidement.

 

  • Le tributaire d’une rente AI ou d’une rente de survivants de l’AVS qui dépense – sans qu’un motif important le justifie – plus de 10% de sa fortune par année perçoit des PC moins importantes. Une imputation de fortune s’applique aux bénéficiaires d’une rente AVS également pendant les dix années qui précèdent le droit à la rente. Si la fortune est inférieure à 100 000 francs, la limite est de 10 000 francs par année.
Mot de la présidente 2018 (2)

Depuis quelque temps, le comité est confronté à de nouveaux besoins en matière d’engagement de ses membres.

Comité :

Afin d’alléger les membres du comité actuel, il a été décidé de mettre sur pied un comité exécutif (Rogelaine Jardin, Michel Doyon, Alain Merçay, Claude Chèvre et Roger Jardin ).

Le comité recherche un représentant des Franches-Montagnes et un de Moutier. La présidente (079.502.15.64) se tient à disposition pour plus d’informations.

Chorale :

Au risque de disparaître, la chorale de l’AVIVO a également un grand besoin d’étoffer son effectif. Tout renseignement peut être obtenu auprès de Gil-bert Berdat (079.647.19.64) ou de la présidente.

Site internet :

Pendant plus de 5 ans, Joël Plumey s’est brillamment occupé de notre site AVIVO. Pour des raisons de santé, son remplacement est devenu impératif. Merci à tout un chacun de nous aider à trouver des contacts susceptibles d’être intéressés par la tâche de Webmaster. Un défraiement pourrait être discuté.

Lutte sociale :

  1. Soutien de l’initiative fédérale « Assurances maladie. Pour une liberté d’organisation des cantons ».
  2. Soutien de l’initiative fédérale qui prévoit de rendre incompa-tible un mandat de parlementaire fédéral et celui de gestion-naire d’une caisse maladie.

Conférence d’automne :

Mardi 6 novembre 2018, Croisée des Loisirs, Delémont, 14.30 h. Thème : « Le projet de gestion des urgences dans le canton du Jura. »

Festivités :

A l’occasion du 60e anniversaire de l’AVIVO interjurassienne, le comité a décidé de le célébrer dans le cadre de la Fête de Noël le 12 décembre 2018. L’ac-cent sera mis sur la partie récréative et sur l’accueil des participants (boissons et petite restauration).

Pour mémoire, seules les personnes présentes (hormis les membres hospitalisés ou invalides) à ce rendez-vous recevront le bon-cadeau traditionnel.

Mot de la présidente 2018 (1)

Chers membres,

Nous ne nous étendrons pas sur les dossiers pour lesquels notre association s’est occupée en 2017. Ils ont fait l’objet d’articles dans nos 4 bulletins de cette année. Un merci tout particulier au comité de rédaction du bulletin. A ce propos, nous vous invitons à nous faire parvenir vos idées pour en améliorer le contenu.

Dans le premier trimestre 2018, nous aurons à suivre attentivement les événements suivants:

1. Dépôt de notre pétition «Aidons les plus pauvres, supprimons les effets de seuil».

2. L’initiative «No Billag» (suppression des redevances radio et télévision) est rejetée par la FARES (Fédération des Associations des retraités et de l’entraide en Suisse) et par AVIVO suisse. (Voir l’article en page 6.)

3. Attribution des 442 millions à l’AVS (budget 2018 de la Confédération) économiés suite à l’échec de la réforme de la prévoyance vieillesse 2020.

4. Alors que le canton du Jura vient de décider l’instauration d’un salaire minimum, il sera intéressant de suivre le débat sur cet objet à l’échelon suisse. Il faut rappeler que 25% des 65 ans et plus sont touchés par la pauvreté.

5. Intéressantes également pour les plus âgés, ce seront les mesures prises dans les domaines des services publics tels que les transports, la Poste, la gestion des déchets ou les contraintes liées à la révolution numérique.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir dans les activités mises sur pied par votre comité ainsi qu’une année 2018 féconde dans votre sphère privée également.

La présidente : Rogelaine Jardin

ATTENTION: CHANGEMENT DE DATE

Le loto aura lieu le jeudi 15 février et non le mardi 13, jour de Carnaval.